Anodines, les hémorroïdes sont souvent négligées par les personnes qui en souffrent. Cependant, elles sont gênantes et insupportables quand elles deviennent douloureuses. Il ne faut pas attendre ce stade pour réagir. Plus vos hémorroïdes sont traitées à temps, plus il est plus facile de les traiter. Il existe plusieurs hemorroides traitements à savoir les traitements naturels, les traitements locaux et oraux, les traitements instrumentaux et les traitements chirurgicaux.

A savoir sur les hemorroides traitement naturels

Comme leur nom l’indique, les hemorroides traitement naturels consistent à l’utilisation de produits naturels pour soulager les hémorroïdes. Parmi eux figurent, la camomille, le miel, le vinaigre de cidre et la pierre d’Alun. Ces produits soulagent rapidement les douleurs, grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires et astringentes. Il y a aussi les tisanes qui boostent la circulation, l’hamamélis qui apaise les hémorroïdes, les bains de sièges qui tonifient les vaisseaux et l’oignon qui a la capacité de stimuler la circulation sanguine.

Zoom sur les hemorroides traitement oraux et locaux

Les hemorroides traitement oraux sont des traitements basés sur la prise d’anti-inflammatoires et d’antalgiques comme le paracétamol. Pour les femmes enceintes, on leur propose des phlébotropes à la place des anti-inflammatoires. A noter que les aspirines sont déconseillées pour ce genre de maladie du fait qu’elles peuvent provoquer des saignements. Quant aux traitements locaux, ils consistent à appliquer une crème, une pommade ou des suppositoires à base de corticoïde sur la partie affectée. Ces produits soulagent rapidement les hémorroïdes, grâce à leur effet anti-inflammatoire puissant. Attention, l’utilisation des laxatifs locaux, tels que les micro-lavements ou les lavements sont déconseillés. Ils risquent de traumatiser la paroi anale.

Les hemorroides traitement instrumentaux

Les hemorroides traitement instrumentaux sont sollicités surtout pour guérir les hémorroïdes internes. Ce type de traitement englobe plusieurs techniques de soins, dont la photocoagulation infrarouge, les injections sclérosantes, la cryothérapie et la ligature élastique. Cette dernière est proposée quand le patient souffre de prolapsus stade 2 ou 3 ou bien en cas d’échec des infrarouges. La photocoagulation infrarouge est efficace sur les rectorragies de stade 1 ou 2. Quelle que soit l’évolution de votre maladie, 2 à 4 séances espacées de 3 à 4 semaines sont nécessaires pour guérir les hémorroïdes. Les injections sclérosantes, quant à elles consistent à injecter une solution chimique près des hémorroïdes afin de fermer les veines. La cryothérapie est recommandée pour accélérer le processus de nécrose.

Les hemorroides traitement chirurgicaux

Les hemorroides traitement chirurgicaux sont généralement sollicités en dernier recours, c’est-à-dire en cas d’échec des autres traitements. L’intervention chirurgicale se déroule dans un hôpital, sous anesthésie locale ou générale. Elle doit être réalisée dans les 72 heures après l’apparition des premiers symptômes. La durée de convalescence d’une intervention chirurgicale d’hémorroïdes est souvent longue. A la sortie de l’hôpital, le patient doit adopter une bonne hygiène de vie pour que la maladie ne se reproduise plus. En cas de complications, n’hésitez pas à contacter votre médecin le plus rapidement possible.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.